Février 2022 | Anne Bourgeois

Née en 1956, Anne Meier Bourgeois vit et travaille à Vevey, partageant son activité avec d’autres plasticiens dans le cadre des ateliers du Toit du monde et participant aux actions du collectif Einzweidrei.

Autodidacte, elle pratique la peinture et le collage sur des thématiques variées, allant du personnel à l’universel en passant par le conte ou le religieux. Elle a exposé dans divers lieux en Suisse, notamment à l’Espace Arlaud à Lausanne, au Musée Jenisch à Vevey, ou encore à la Galerie Nane Cailler à Pully.

Un peu comme si elle craignait d’être « étiquetée », Anne Bourgeois dit : « Je me définis comme rien du tout », lorsqu’on lui demande ce que c’est que d’être artiste. Si on lui fait remarquer que ses aquarelles font penser à certaines œuvres d’art brut, Anne Bourgeois répond que, comme les Wölfli, Hauser ou autres Madgegill, elle peint sans avoir jamais appris à le faire et sans entreprendre de recherches sur son travail. Malgré cela, elle dit être fascinée par les œuvres des peintres Balthus et Münch. Dans ses œuvres, on sent la soif fantastique d’indépendance de cette femme coincée entre ses rêves bleus et roses de prince charmant, d’oiseaux et de vastes ciels ; et la réalité grise du « Rien » — titre de l’une de ses aquarelles. (24 Heures, 26 juin 1981, p. 18)

Prev Janvier 2022 | Gregory Gilbert-Lodge
Next Avril 2022 | Françoise Legris

Laisser un commentaire